Assistantes Maternelles: votre FORUM professionnel
coucou Invité
Bienvenue sur le forum dit "bleu"

Toute l'équipe espère que tu trouveras sur ce forum ce que tu recherches .

Nous espérons que tu te plairas parmi nous et que tu lieras amitié avec certaines !

N'hésites pas à poster tes questions sur des mensualisations ou droit de travail, ici nous avons des expertes en ceci !

Tu verras notre forum est comme un village, nous partageons nos petits bonheurs comme nos petits soucis


bonne journée à vous toutes ...
Adèle l'administratrice .

Problème de coucher pour un petit garçon de 3 ans et demi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Problème de coucher pour un petit garçon de 3 ans et demi

Message  soprano le Jeu 26 Juil 2012 - 8:00

Bonjour à toutes

C'est un petit garçon que je garde depuis 1 an, il a maintenant 3 ans et demi. Hors, depuis plusieurs mois, les parents se plaignent que leur soirée est infernale. Ils habitent une maison à étage (escalier en bois) et lorsqu'ils couchent ce petit, ce sont des relevés incessants, des bêtises. La maman est arrivée ce matin un bras très marqué : hier soir, le petit (le papa est en déplacement) n'arrêtait pas de redescendre, de faire des bêtises et elle remontait le coucher, il se moque d'elle, lui balance les coussins du canapé dans le visage, et s'il lui fait mal en rit à gorge déployée, prend son tel portable et part à l'étage en courant pour le planquer sur une étagère en hauteur (et pour se faire monte sur un fauteuil de bureau qui tourne et le fauteuil tombe manquant de l'émasculer). Bref, la maman tombe dans l'escalier et (je suppose qu'elle a appelé le docteur car elle a eu une piqure de décontracturant), elle est à moitié dans les vapes et lui ricane de ses douleurs et continue à faire des bêtises (prend du savon dans la salle de bain et en met partout sur les chaises.

La maman me demande donc expressément de supprimer la sieste à la maison.

Ici, comme à l'école, c'est un enfant qui fait une bonne sieste et que l'on est obligé de réveiller ; d'autre part, quelque soit l'heure du coucher, il se réveille vers 5h30 le matin. A partir de 10h du matin il baille. Moi si je devais le décrire, je dirais que c'est un enfant constamment fatigué et que psychologiquement c'est encore un gros bébé (attention, ce n'est pas une critique de ma part !).

Hier, nous sommes sortis au parc 2h le matin (on est rentré car il commençait à faire trop chaud et les toboggans commençaient à être au soleil) et après 16h30 (il part à 18h15) puis il est allé jouer avec sa voisine dans la piscine 2h. Donc, je ne pense pas que ce soit un manque d'activité. Il lui arrive d'aller passer 1 semaine chez ses grands parents ou des amis de ses parents, sans ses parents (ils font des travaux dans leur maison) et le coucher se passe super bien.

Les parents disent qu'ils n'en peuvent plus de ces soirées et cela commence à jouer sur leur couple, le papa ayant même mis une claque sur les fesses au petit il y a 15 jours, ce que désapprouve totalement la maman. S'ils le mettent au coin, il en ressort immédiatement en courant et en ricanant (le papa a essayer de le tenir pendant qu'il était au coin pour l'obliger à y rester mais il se débattait comme si sa vie en dépendait). S'ils le mettent dans sa chambre, il en ressort ou donne des coups de pieds dans la porte (à la défoncer dit la maman), balance ses jouets dans le lustre, prend ses craies et décore le papier peint, les draps, les meubles.

Depuis janvier, je leur conseille d'aller voir un pédo-psy. Cela n'a pas été fait. Là, j'ai conseillé à la maman d'aller en parler avec leur médecin traitant. Pour moi, il s'agit d'un problème de refus d'autorité (il semble que l'opposition qui a lieu vers 2 ans n'ait pas eu lieu) et de refus que ses parents passent leur soirée sans lui. C'est un enfant unique. Les parents sont tout le temps à jouer avec lui ou faire des activités (car d'une part ils culpabilisent de travailler et sinon il ne fait que des bêtises) et même à lui dire à quoi il devrait jouer s'ils ont des moments où ils ne peuvent "s'en occuper". Ils ne font strictement rien sans lui.

Pour moi, il n'y a rien à faire que d'attendre et le laisser grandir. Mais il se met en danger et met en danger ses parents. Je ne sais pas quoi leur dire, je n'ai pas de solution miracle à leur proposer, hormis celle de voir un professionnel. Je vais tenter de supprimer la sieste aujourd'hui mais comme je l'ai dit à la maman, il est fatigué donc pour moi, l'énervement dû à la fatigue n'arrangera rien. Et il devra se tenir tranquille car les autres font la sieste (et notamment le petit de 5 mois que je garde et qui a l'habitude de dormir dans son transat chez lui et avec qui le contrat se termine demain soir).

Avez-vous vécu ce genre de choses avec vos propres enfants ou enfants que vous gardiez ?

soprano

Emploi/loisirs assistante maternelle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de coucher pour un petit garçon de 3 ans et demi

Message  mammona le Jeu 26 Juil 2012 - 8:22

j'allais dire que ce n'est pas ton problème ... suis pas sympa hein

mais c'est un problème d'autorité avec leur enfant, c'est à eux de gérer .

Tu as proposé d'aller voir un spécialiste, ce qui me parait bien .

Il a besoin de la sieste chez toi ... et toi aussi , j'imagine ... donc, il va à la siste .

elle déplace le problème, la maman ... plus facile de tenter de te faire porter le chapeau que d'assumer l'éducation de son fils ... va pourtant falloir qu'elle s'y mette sérieusement ! sinon, c'est pas des bleus au bras qu'elle aura !!!!

mammona

Emploi/loisirs .


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de coucher pour un petit garçon de 3 ans et demi

Message  tatima le Jeu 26 Juil 2012 - 10:35

Tout à fait d'accord avec Mamonna. Il fait bien la sieste chez toi et en a besoin, il y va, c'est tout.
Ce n'est visiblement pas un problème de sommeil, simplement des parents qui n'ont pas "assis" leur autorité et qui sans doute ne le souhaitent pas (c'est le problème des nouveaux parents, être autoritaire, c'est prendre le risque de ne plus être aimé par son enfant, donc, on zappe... on laisse faire, on remet à plus tard en se disant que ça va passer, mais ça ne passe pas, ça s'aggrave...).
Donc, comme Mamonna, je dirai que c'est pas ton problème. Tu as fait ton boulot, tu as suggéré le pédo-psychiatre, ce qui me semble tout à fait adapté. Après, tu t'en laves les mains et si les parents viennent pleurer chez toi de leur soirée, ben tu leurs dis gentiment que c'est à eux de gérer ça et pas à toi.

tatima


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de coucher pour un petit garçon de 3 ans et demi

Message  soprano le Jeu 26 Juil 2012 - 11:19

Effectivement, lors d'une longue conversation avec la maman il y a 15 jours, elle me disait qu'elle souffrait du syndrome d'abandon : elle en a souffert de la part de sa maman et a peur donc que son fils en souffre si elle n'en fait pas trop.

Je vais lui mentir : je vais lui dire que j'ai appelé la puer qui m'a dit ce que vous m'avez dit et lui conseiller à nouveau d'aller consulter.

Merci les filles.

soprano

Emploi/loisirs assistante maternelle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de coucher pour un petit garçon de 3 ans et demi

Message  Cocochapelle le Jeu 26 Juil 2012 - 14:10

j'ai le problème avec un enfant que j'accueille depuis l'âge de 2 ans, (il en aura bientôt 5 ans) et impossible de le coucher le soir à des heures normales. Il ne s'Endort jamais le soir avan 23 heures avec s parents alors que partout ailleurs il n''y a aucun problème pour s'endormir. C'est aussi un enfant unique !
avatar
Cocochapelle

Emploi/loisirs assistante maternelle

votre citation du moment votre citation du moment : "On ne devrait pas accorder sa confiance à quelqu'un qui ne sourit jamais !" Marcel Pagnol


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de coucher pour un petit garçon de 3 ans et demi

Message  Cocochapelle le Jeu 26 Juil 2012 - 14:18

Je pense sincèrement qu'il faudrait que les Parents voient un spécialiste mais cela fait 5 ans que ça dure et pour eux il n'y 1 pas de solutions, fatalistes !!!! Obligé un enfant à ne pas faire la sieste ou la diminuer, c'est n'importe quoi !!! Mais bon c'est eux les parents!!!!
avatar
Cocochapelle

Emploi/loisirs assistante maternelle

votre citation du moment votre citation du moment : "On ne devrait pas accorder sa confiance à quelqu'un qui ne sourit jamais !" Marcel Pagnol


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de coucher pour un petit garçon de 3 ans et demi

Message  toutounette le Jeu 26 Juil 2012 - 14:19

mamonna a écrit:j'allais dire que ce n'est pas ton problème ... suis pas sympa hein

mais c'est un problème d'autorité avec leur enfant, c'est à eux de gérer .

Tu as proposé d'aller voir un spécialiste, ce qui me parait bien .

Il a besoin de la sieste chez toi ... et toi aussi , j'imagine ... donc, il va à la siste .

elle déplace le problème, la maman ... plus facile de tenter de te faire porter le chapeau que d'assumer l'éducation de son fils ... va pourtant falloir qu'elle s'y mette sérieusement ! sinon, c'est pas des bleus au bras qu'elle aura !!!!



j'allais dire pareil.......
avatar
toutounette

Emploi/loisirs asmat / vide grenier,broquante et lecture

votre citation du moment votre citation du moment : aide toi ,le ciel t'aidera


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de coucher pour un petit garçon de 3 ans et demi

Message  soprano le Jeu 26 Juil 2012 - 14:49

Après la lecture de vos réponses Tatima et Mamonna, j'ai effectivement appelé ma puer. Je voulais exprimer ce que je ressentais :
La maman me décrit un petit garçon démoniaque, je ne veux pas que cela change mon regard sur lui. Elle raconte cela devant ma fille qui a 4 ans et est dans la même classe que lui. J'ai dû la reprendre de volée ce matin car après elle lui disait qu'il était méchant avec sa maman et lui dire que ce qu'il se passait chez lui ne nous regardait pas.
Que le problème, comme vous le disiez toutes les deux, pour moi ne venait pas d'un trouble du sommeil mais bien de la façon dont les parents font respecter (ou pas) leur autorité et que je n'avais pas de solution miracle à leur apporter, que je n'étais pas formée pour cela et ne souhaitais pas l'être.
Mais aussi que cela me gênait car le petit se met en danger ; hier soir, c'est sa mère qui est tombée (cela lui est déjà arrivé à lui aussi, dans une de ses courses poursuites pour éviter d'aller ou de retourner au lit mais heureusement avec aucune autre conséquence qu'un bleu à la fesse) mais la maman était seule avec lui et le docteur lui a fait une piqure qui l'a shootée et donc le petit s'est retrouvé à livré à lui-même...

Pour ma puer, l'enfant n'a pas à aller voir un pédo-psy ou psy tout court. D'après elle, ce serait dire que le problème vient de l'enfant alors que manifestement il vient des parents. Et que les parents devraient consulter pour se faire aider. Comme vous, elle m'a dit de ne pas supprimer la sieste, de la décaler, plus tôt, d'une demie-heure, pour montrer aux parents que je les ai entendus. Elle m'a également dit de conseiller aux parents de ne pas en parler devant lui et tout le temps car c'est donner encore plus d'importance aux faits et à la puissance qu'il a sur eux.

J'ai donc dit à la maman par mail (je ne voulais pas en parler devant le petit) que ma puer déconseillait de supprimer la sieste, de la décaler et qu'il valait mieux qu'elle me fasse un petit mot si la soirée a été difficile plutôt que d'en parler devant lui. Elle m'a répondu qu'effectivement il valait mieux ne pas en parler devant lui, et que concernant la suppression de la sieste, ils se sentent tellement au pied du mur qu'ils sont prêts à tout tenter.

soprano

Emploi/loisirs assistante maternelle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de coucher pour un petit garçon de 3 ans et demi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum