Assistantes Maternelles: votre FORUM professionnel
coucou Invité
Bienvenue sur le forum dit "bleu"

Toute l'équipe espère que tu trouveras sur ce forum ce que tu recherches .

Nous espérons que tu te plairas parmi nous et que tu lieras amitié avec certaines !

N'hésites pas à poster tes questions sur des mensualisations ou droit de travail, ici nous avons des expertes en ceci !

Tu verras notre forum est comme un village, nous partageons nos petits bonheurs comme nos petits soucis


bonne journée à vous toutes ...
Adèle l'administratrice .

EXPLOITATION DES RESSOURCES DE L'ENFANT

Aller en bas

EXPLOITATION DES RESSOURCES DE L'ENFANT

Message  adele le Ven 18 Jan 2008 - 9:37

Lorsque l'on étudie le développement du jeune enfant on se rend compte:

- qu'il est intéressant de connaître les points de repères dans le développement de l'enfant;

- qu'il est tout aussi important d'observer les possibilités de chaque enfant

- mais qu'il est fondamental de mettre en place des situations riches et variées pour permettre à l'ensemble des enfants d'accroître leurs capacités d'action.

Un enfant a les possibilités psychomotrices que sa maturation et ses expériences lui permettent d'avoir; il suffit de les soutenir, les stimuler dans leur éclosion et de les conduire le plus loin possible dans leur cheminement

A quel niveau se développent alors les différentes expériences?

Comme nous l'avons vu, l'être humain est constitué d'un double système bioénergétique et bio-informationnel.

L'organisme puise dans le milieu l'énergie nécessaire à l'entretien de sa propre structure et à la réalisation de l'acte en cours (stimulation des fonctions biomécaniques, respiratoires, circulatoire..)

L'organisme traite grâce au cerveau et au système nerveux une masse d'informations qui lui viennent de l'extérieur et de l'intérieur (enrichissement du plan de câblage nerveux pour mémoriser, communiquer, recueillir et traiter)

Les possibilités d'action d'un organisme sont limités par ses possibilités d'échanges énergétiques et par ses possibilités d'échanges informationnels.

pourqu'il y ait progrès il faut jouer sur ces deux facteurs.



Ces deux systèmes ne se développent pas ensemble, pas de la même façon et n'arrivent pas à maturité au même moment;

De 2 à 6 ans c'est davantage l'évolution du système informationnel qui se développe en se nourrissant de signaux.

quels types de situations faut-il alors proposer?

- les situations où l'enfant est confronté au milieu physique et qui favorisent la grande motricité

- Les situations où la manipulation d'objets variés lui permet de favoriser la manualité, l'adresse, l'instrumentation... bref, la motricité fine d'ajustement

- Les situations où il entre en contact avec les autres et soi-même et qui favorisent l'expression, la relation, la communication, la créativité...ce que nous appellerons la motricité d'expression.

Comment se développe la motricité de l'enfant?

Comme nous l'avons vu, le développement de la motricité est directement lié au niveau de maturation du système nerveux.

Les progrès moteurs seront donc liés par exemple à:

- une meilleure saisie, une analyse plus fine des informations

- la possibilité de développer des stratégies de plus en plus élaborées

- l'accroissement des possibilités motrices.

Tous ces facteurs sont donc liés, dans leur développement, au niveau de maturité du système nerveux et sont pour beaucoup sous la dépendance de centres et de voies qui ne sont matures que vers 7-8 ans comme les liaisons entre le cervelet et le cortex cérébral.

Ainsi, chez l'enfant de moins de 6 ans la programmation des actions ne peut pas encore s'appuyer sur une analyse fine des informations que peut fournir la situation; l'intégration et la et la mise en relation de celles-ci sont en fait des possibilités qui vont se construire progressivement par l'action. L'enfant est engagé dans des activités d'exploration et dans des tentatives tâtonnées sur l'environnement; il apprend par essais-erreurs.

A la suite d'expériences motrices dont l'effet retient ou non l'intérêt de l'enfant, se développent des associations avec mémorisation progressive. Entre 2 et 4 ans les actions motrices de l'enfant se révèlent assez bien adaptées à leur but, mais sont conduites avec brusqueries et un "trop plein d'énergie". Le dosage, le freinage du mouvement ne sont pas possible avant l'âge de 4ans1/2 5ans, âge auquel la motricité devient progressivement moins explosive, les possibilités de freinage s'améliorent, les acquisitions sont déjà nombreuses et les actions sont déjà souvent coordonnées et harmonieuses.

En résumé, le jeune enfant possède de nombreuses ressources qu'il s'agira d'exploiter en le confrontant à un environnement riche en situations variées


François GABEL






Vous êtes ravies des infos de nos expertes sur vos
mensualisations, vous aimez nos posts de discussions …alors n’hésitez pas posez
vos valises sur le Forum Bleu …car sans votre participation, ce forum ne
pourrait exister ! Merci





avatar
adele
administratrice, fondatrice et créatrice du forum "bleu"
administratrice, fondatrice et créatrice du forum

Emploi/loisirs AM depuis 36 ans,

votre citation du moment votre citation du moment : Mon cri : raison, tolérance, humanité (Voltaire)


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum