Assistantes Maternelles: votre FORUM professionnel
coucou Invité
Bienvenue sur le forum dit "bleu"

Toute l'équipe espère que tu trouveras sur ce forum ce que tu recherches .

Nous espérons que tu te plairas parmi nous et que tu lieras amitié avec certaines !

N'hésites pas à poster tes questions sur des mensualisations ou droit de travail, ici nous avons des expertes en ceci !

Tu verras notre forum est comme un village, nous partageons nos petits bonheurs comme nos petits soucis


bonne journée à vous toutes ...
Adèle l'administratrice .

La petite fille qui cherchait en elle le Chemin des Mots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La petite fille qui cherchait en elle le Chemin des Mots

Message  dodox le Jeu 28 Avr 2011 - 9:39

La petite fille qui cherchait en elle le Chemin des Mots

Il était une fois une petite fille qui ne trouvait jamais les mots pour dire ce qu'elle ressentait.

Chaque fois qu'elle tentait de s'exprimer, de traduire ce qui se passait à l'intérieur d'elle, elle éprouvait comme une sorte de vide. Les mots semblaient courir plus vite que sa pensée. Ils avaient l'air de se bousculer dans sa bouche mais n'arrivaient pas à se mettre ensemble pour faire une phrase. Dans ces moments-là, elle devenait agressive, violente, presque méchante et des phrases toutes faites, coupantes, cinglantes sortaient de sa bouche. Elles lui servaient uniquement à couper la relation qui aurait pu commencer.

- De toute façon tu ne peux pas comprendre.
- Ça ne sert à rien de dire.
- C'est des bêtises de croire qu'il faut tout dire !

D'autres fois, elle préférait s'enfermer dans le silence, avec ce sentiment douloureux.
- Que de toute façon personne ne pouvait savoir ce qu'elle ressentait, qu'elle n'y arriverait jamais. Que les mots ne sont que des mots.

Mais tout au fond d'elle-même, elle était malheureuse, désespérée, vivant une véritable torture à chaque tentation de partage.

Un jour, elle entendit un poète qui disait à la radio :
- Il y a chez tout être humain un Chemin des Mots qu'il appartient à chacun de trouver.

Et, dès le lendemain, la petite fille décida de partir sur le Chemin des Mots qui était à l'intérieur d'elle.

La première fois qu'elle s'aventura sur le Chemin des Mots, elle ne vit rien. Seulement des cailloux, des ronces, des branchages, des orties et quelques fleurs piquantes.

Les Mots du Chemin des Mots semblaient se cacher, paraissaient la fuir.

La seconde fois où elle chemina sur le Chemin des Mots, le premier mot qu'elle vit sur la pente d'un talus fut le mot «Oser». Quand elle s'approcha, ce mot osa lui parler. Il lui dit d'une voix exténuée:
- Veux-tu me pousser un plus haut sur le talus ?

Elle lui répondit :
- Je crois que je vais te prendre avec moi et que je vais t'emmener très loin dans ma vie.

Une autre fois, elle découvrit que les mots étaient comme des signes sur le bord de ce chemin et que chacun avait une forme différente et un sens particulier.

Le deuxième mot qu'elle rencontra fut le mot «Vie». Elle le ramassa, le mit contre son oreille. Tout d'abord, elle n'entendit rien. Mais en retenant sa respiration, elle perçut comme un petit chuchotement:
- Je suis en toi, je suis en toi et plus bas encore :
- Prends soin de moi.
Mais là, elle ne fût pas très sûr d'avoir bien entendu. Un peu plus loin sur le chemin des mots, elle trouva un petit mot tout seul, recroquevillé sur lui-même, tout frileux comme s'il avait froid.

Il avait l'air malheureux, ce mot-là. Elle le ramassa, le réchauffa un peu, l'approcha de son coeur et entendit un grand silence. Elle le caressa et lui dit :
- Comment tu t'appelles toi ?

Et le petit mot qu'elle avait ramassé lui dit d'une voix nouée :
- Moi, je suis le mot «Seul». Je suis vraiment tout seul. Je suis perdu, personne ne s'intéresse à moi, ni ne s'occupe de moi.
Elle serra le petit mot contre elle, l'embrassa doucement et poursuivit sa route.
Près d'un fossé, sur le Chemin des Mots, elle vit un mot à genoux, les bras tendus. Elle s'arrêta, le regarda et c'est le mot qui s'adressa à elle :
- Je m'appelle «Toi», lui dit-il. Je suis un mot très ancien, mais difficile à rencontrer, car il faut me différencier sans arrêt des autres.

La petite fille le prit en disant :
- J'ai envie de t'adopter, «toi», tu seras un bon compagnon pour moi.

Sur le Chemin des Mots elle rencontra d'autres mots qu'elle laissa à leur place. Elle chercha un mot tout joyeux, tout vivant. Un mot qui puisse scintiller dans la nuit de ses errances et de ses silences.
Elle le trouva au creux d'une petite clairière. Il était allongé de tout son long, paraissait détendu, les yeux grands ouverts. Il avait l'air d'un mot tout à fait heureux d'être là. Elle s'approcha de lui, lui sourit et dit :
- C'est vraiment toi que je cherchais, je suis ravie de t'avoir trouvé. Veux-tu venir avec moi ?
Il répondit :
- Bien sûr, moi aussi je t'attendais...

Ce mot qu'elle avait trouvé était le mot «Vivra». Quand elle rassembla tous les mots qu'elle avait recueillis sur le Chemin des Mots, elle découvrit avec stupéfaction qu'ils pouvaient faire la phrase suivante : «Ose ta vie, toi seule la vivras», elle répéta plus lentement : «Ose ta vie, toi seule la vivras.»

Depuis ce jour, la petite fille prit l'habitude d'aller se promener sur le Chemin des Mots. Elle fit ainsi des découvertes étonnantes, et ceux qui la connaissaient furent très surpris d'entendre tout ce que cette petite fille avait à l'intérieur d'elle. Ils furent étonnés de toute la richesse qu'il y avait dans une petite fille très silencieuse.

Ainsi se termine le conte de la petite fille qui ne trouvait jamais les mots pour se dire.

dodox

Emploi/loisirs assistante maternelle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite fille qui cherchait en elle le Chemin des Mots

Message  dodox le Ven 29 Avr 2011 - 15:04

une autre petite histoire

Une jeune femme visite sa mère et lui parle de sa vie et comment elle a de la difficulté à passer à travers chaque journée. Elle ne sait pas comment elle va s’en sortir et elle envisage d’abandonner. Elle est tellement fatiguée de se battre continuellement. Elle a l’impression que lorsqu’un problème est résolu, un nouveau se présente.

Sa mère l’amène à la cuisine. Elle remplit trois casseroles d’eau et les place sur les ronds du poêle à feu élevé. L’eau se met à bouillir rapidement. Dans la première casserole, la mère ajoute des carottes. Elle met des oeufs dans la deuxième casserole, et dans la troisième, elle met des grains de café moulu. Elle laisse reposer et bouillir, sans dire un mot.

Au bout de 20 minutes, elle ferme le feu. Elle égoutte les carottes et les place dans un bol. Elle sort les œufs et les met dans un bol.

Finalement, elle vide le café dans un bol. Se tournant vers sa fille, elle demande : ‘Dis-moi ce que tu vois?’

« Des carottes, des œufs et du café », répond la fille.

Sa mère lui demande de se rapprocher des carottes. La fille se rapproche et note que les carottes sont molles. La mère lui demande ensuite de prendre un œuf et de briser la coquille, ce que fait la fille.

Cette dernière observe alors que l’œuf est dur.

Finalement, la mère demande à sa fille de goûter au café. La fille sourit en goûtant à l’arôme riche du café. La fille lui demande ensuite :

‘Qu’est-ce que ça signifie, maman?’

Sa mère lui explique que chacun de ces objets a fait face à la même adversité : de l’eau bouillante. Chacun a réagi différemment. Les carottes sont arrivées fortes et dures. Cependant, après avoir été soumises à l’eau bouillante, elles se sont ramollies et sont devenues faibles. Les œufs étaient fragiles. Leur coquille mince protégeait leur liquide intérieur, mais après avoir passé du temps dans l’eau bouillante, ils sont devenus plus durs à l’intérieur. Les grains de café moulu étaient uniques, quant à eux. Après avoir été soumis à l’eau bouillante, ils ont changé l’eau.

‘Lequel es-tu?, demande la mère à sa fille. ‘Quand l’adversité frappe à ta porte, comment réagis-tu? Es-tu une carotte, un œuf ou un grain de café?’

Souviens-toi de ceci : Lequel suis-je? Suis-je la carotte qui semble forte, mais qui devient molle et perd de sa force devant la douleur et l’adversité?

Suis-je un œuf qui débute avec un cœur malléable mais qui change quand la situation se réchauffe? Ai-je un esprit fluide, mais après un décès, une rupture, une difficulté financière ou un autre défi, suis-je devenu plus dur et fermé? Est-ce que ma coquille se ressemble, mais du côté intérieur, suis-je amer et dur avec un esprit rigide et un cœur de pierre?

Ou suis-je un grain de café? Le grain, en fait, change l’eau chaude, la circonstance qui amène la douleur. Lorsque l’eau devient chaude, il relâche sa fragrance et sa saveur. Si tu es comme le grain de café, quand les choses semblent être les pires, tu deviens meilleur et tu changes la situation autour de toi.

Quand les temps semblent les plus sombres et que les difficultés sont les plus grandes, est-ce que tu t’élèves à un autre niveau? Comment gères-tu l’adversité? Es-tu une carotte, un œuf ou un grain de café?

Puisses-tu avoir suffisamment de joie pour te rendre doux, suffisamment de défis pour te rendre fort, suffisamment de peines pour te garder humain, et suffisamment d’espoir pour te garder heureux.

Les gens les plus heureux n’ont pas nécessairement le meilleur de tout; ils ne font que ressortir le meilleur de tout ce que la vie met sur leur route. L’avenir le plus clair sera toujours basé sur un passé oublié; tu ne peux pas aller de l’avant dans la vie à moins de laisser aller les blessures et tracas du passé.

Quand tu es né, tu pleurais et les gens autour de toi souriaient.

Vis ta vie pour qu’à la fin, sois celui qui sourit quand tout le monde autour de toi pleure.

Soyons tous des grains de café!!!

dodox

Emploi/loisirs assistante maternelle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite fille qui cherchait en elle le Chemin des Mots

Message  Crimi le Ven 29 Avr 2011 - 15:51


Merci Dodox pour ces 2 posts.
Je ne sais pas encore si je suis carotte,oeuf ou grain de café.........
Mais,je ne vais pas tarder à le savoir.
avatar
Crimi
Fan du forum Bleu
Fan du forum Bleu

Emploi/loisirs LUI,ce forum et le net.

votre citation du moment votre citation du moment : Celui qui pardonne nettoie et parfume son propre coeur.


Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite fille qui cherchait en elle le Chemin des Mots

Message  dodox le Ven 29 Avr 2011 - 18:12

j'adore ces 2 textes sunny

dodox

Emploi/loisirs assistante maternelle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite fille qui cherchait en elle le Chemin des Mots

Message  lulu1 le Dim 1 Mai 2011 - 1:57

tres beaux textes .. merci de les partager avec nous...
avatar
lulu1

Emploi/loisirs éducatrice avec groupes de 3-4-5ans


Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite fille qui cherchait en elle le Chemin des Mots

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum