Assistantes Maternelles: votre FORUM professionnel
coucou Invité
Bienvenue sur le forum dit "bleu"

Toute l'équipe espère que tu trouveras sur ce forum ce que tu recherches .

Nous espérons que tu te plairas parmi nous et que tu lieras amitié avec certaines !

N'hésites pas à poster tes questions sur des mensualisations ou droit de travail, ici nous avons des expertes en ceci !

Tu verras notre forum est comme un village, nous partageons nos petits bonheurs comme nos petits soucis


bonne journée à vous toutes ...
Adèle l'administratrice .

A partir de quel âge peut-on parler d’éducation ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A partir de quel âge peut-on parler d’éducation ?

Message  adele le Jeu 3 Jan 2008 - 11:55

A partir de quel âge peut-on parler d’éducation ?


Très tôt, et très progressivement, on peut parler d’éducation, dès la séparation d’avec la mère, l’enfant comprend qu’il perd du pouvoir. Toutefois, l’essentiel se passe au moment de la marche. A cette étape de la vie d’un enfant, la notion de danger va rentrer en ligne de compte et introduire les vraies premières frustrations.

A l’âge de 18 mois-2 ans, l’enfant a des velléités d’autonomie qui induisent le développement du « Non ». Il est capital à ce moment de dire « Non » au « Non ».L’enfant vient chercher une limite à sa toute puissance. Ce serait un mauvais service à lui rendre que de ne pas y mettre un frein. Les limites sont indispensables, précises et expliquées. La sanction n’est pas la punition. Elle vient signifier à l’enfant qu’il a dérogé à l’interdit.

Il est nécessaire d’apporter de pointer la différence entre la sanction et la punition. Il y a dans la punition la notion d’autoritarisme. La punition comme par exemple la fessée, est un échec à la pose de limites, c’est la mise en place de l’autorité physique par le châtiment corporel.

Les interdictions ne fonctionnent que dans la fonction d’éducation. Si l’enfant n’entend pas les interdictions, il s’expose à une sanction.
Avant 7 ans, l’enfant est dans le désir immédiat. Il va tester les interdits en permanence. Si l’enfant n’admet pas, n’entends pas la sanction à plusieurs reprises, il risque d’y avoir débordement de la part de l’adulte. L’important est de savoir tenir compte de ces débordements afin de modifier la sanction pour la rendre admissible par l’enfant.

Il peut arriver que l’enfant, conscient d’avoir dépasser les limites, décide qu’il est « passible » de sanction et se l’impose lui-même. Le parent peut alors changer la sanction d’ordinaire appliquée afin que son rôle soit respecter et non pas usurpé par l’enfant.






Vous êtes ravies des infos de nos expertes sur vos
mensualisations, vous aimez nos posts de discussions …alors n’hésitez pas posez
vos valises sur le Forum Bleu …car sans votre participation, ce forum ne
pourrait exister ! Merci





avatar
adele
administratrice, fondatrice et créatrice du forum "bleu"
administratrice, fondatrice et créatrice du forum

Emploi/loisirs AM depuis 36 ans,

votre citation du moment votre citation du moment : Mon cri : raison, tolérance, humanité (Voltaire)


Revenir en haut Aller en bas

Re: A partir de quel âge peut-on parler d’éducation ?

Message  ludinou le Jeu 3 Jan 2008 - 13:57

meric adele tu me donnes encore bcp d'idée de sujet pour mon book d'information aux parents!!!
avatar
ludinou

votre citation du moment votre citation du moment : « Le chef-d'oeuvre de Dieu, c'est le coeur d'une mère. » de Gréty


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum