Assistantes Maternelles: votre FORUM professionnel
coucou Invité
Bienvenue sur le forum dit "bleu"

Toute l'équipe espère que tu trouveras sur ce forum ce que tu recherches .

Nous espérons que tu te plairas parmi nous et que tu lieras amitié avec certaines !

N'hésites pas à poster tes questions sur des mensualisations ou droit de travail, ici nous avons des expertes en ceci !

Tu verras notre forum est comme un village, nous partageons nos petits bonheurs comme nos petits soucis


bonne journée à vous toutes ...
Adèle l'administratrice .

Les siestes : Un rituel à respecter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les siestes : Un rituel à respecter

Message  sirene le Mer 28 Nov 2007 - 17:51

Les siestes : Un rituel à respecter

Les siestes occupent 50 % du temps diurne à la naissance, 25 % à 6 mois et restent équivalentes à environ 2 heures par jour jusqu’à 18 mois.

Il faut compter trois à quatre siestes journalières vers 6 mois, puis deux siestes vers 12 mois, pour en conserver une à 18 mois, qui restera longtemps nécessaire à l’équilibre de l’enfant. En maternelle, de 3 à 6 ans, les enfants sont couchés après le déjeuner. Ce « rituel » restera donc très présent jusqu’à l’entrée à l’école primaire, certains enfants refusant de dormir et s’opposant au statut de « bébé » que leur confère cette obligation de dormir durant la journée.


Respectez son sommeil

Il faut parvenir à leur faire comprendre que c’est encore nécessaire et que même les adultes font parfois des siestes lorsqu’ils sont fatigués. Avec un temps de repos au milieu de la journée, l’enfant sera plus attentif et éveillé durant l’après-midi et la soirée ; il prendra plus de plaisir à jouer et ne s’énervera pas à la moindre frustration.

La quantité globale de sommeil va baisser progressivement entre 6 mois et 4 ans, pour atteindre 12 heures de sommeil par cycle de 24 heures. Ces 12 heures demeureront assez stables entre 3 et 5 ans, puis de 5 à 12 ans, la durée totale de sommeil deviendra progressivement inférieure à 12 heures. Même après ses 12 ans, un enfant aura toujours besoins d’une dizaine d’heures de sommeil pour se reposer et continuer à se construire.

Il est important que ce sommeil obéisse à une ritualité, avec des heures fixes de coucher, surtout les veilles d’école, car les cycles vont se caler sur les rythmes que l’enfant construira avec votre aide. Il s’endormira donc plus facilement à 21 heures ou à 22 heures, s’il a l’habitude de se coucher chaque soir à cette heure-là. Le sommeil pris avant minuit est souvent plus réparateur, et dormir pendant une longue période permet de laisser chaque cycle se dérouler entièrement et se résoudre.


Un ami pour mieux dormirBien sûr, cela ne signifie pas qu’il faut forcer son enfant à se coucher tous les soirs très tôt, y compris les week-ends et les soirs de fête, même s’il ne doit pas non plus se coucher aussi tard que les adultes. Il faudra tenir compte du décalage induit le lendemain pour l’aider à retrouver rapidement son rythme (en lui faisant faire une sieste si la nuit a été trop courte par exemple).

Extrait de :

"Les Troubles du Sommeil et les Colères chez l’Enfant"
Charlotte Mareau, Collection Eclairages

sirene


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum